LES PERSONNELS ET LEURS MISSIONS

La coordinatrice, titulaire du diplôme d’infirmière, et d’un master de management juridique des établissements sociaux, sanitaires et médico-sociaux, assure la coordination des trois structures en liaison avec la présidente; elle est garante des conditions d’accueil de l’enfant conformément aux missions réglementaires de l’Association.



La directrice de structure, titulaire du diplôme d’éducatrice de jeunes enfants, organise le quotidien au sein de l’établissement en fonction de la présence des enfants. Elle est également responsable de l’organisation des plannings des enfants et de la gestion quotidienne du personnel. C’est le référent des familles, elle garantit les conditions d’accueil et de vie au sein de la structure selon la réglementation et à travers le projet éducatif élaboré au sein de la structure.



L’infirmière diplômée d’Etat met en œuvre les mesures nécessaires au bien-être et au développement de l’enfant. Elle veille à sa bonne adaptation et au respect de ses besoins. Elle est garante de l’intégration des enfants porteurs de handicap ou de maladie chronique. Elle est responsable de la délivrance de soins et de la mise en œuvre des prescriptions médicales.



L’éducatrice de jeunes enfants - qualifiée par l’obtention d’un diplôme d’Etat - organise le quotidien de l’enfant par le biais d’activités tenant compte de son rythme personnel. Elle est un soutien à la parentalité. Elle élabore des projets sociaux-éducatifs et leur suivi.



L’auxiliaire de puériculture, titulaire du diplôme d'auxiliaire de puériculture, veille au bien-être physique et psychologique de l'enfant en l'accompagnant dans ses moments de vie tout au long de la journée.

 

L’aide maternelle, dotée d’un CAP petite enfance, seconde le personnel dans le quotidien de l’enfant.
Elle participe à l’entretien de l’univers de la structure, à la gestion du petit materiel, à la réception et la préparation des repas.



Le médecin-pédiatre veille à l’application des mesures d’hygiène. Il définit les protocoles d’actions dans les situations d’urgence. Il s’assure que les conditions d’accueil permettent le bon développement de l’enfant et met en place les protocoles d’accueil individualisé le cas échéant. Il veille à l’intégration des enfants porteurs de handicap.



La psychologue clinicienne anime des réunions avec le personnel concernant le développement psycho-affectif des enfants. 







page8